L’hibernation des hérissons – Hérisson Mania

hibernation des hérissons - reproduction-des-herissons8mania

Les hérissons hibernent-ils ? Pourquoi ?

Oui les hérissons font partis des animaux qui hibernent l’hiver pour survivre aux basses températures de l’hiver. Ils font partie d’ailleurs des seuls insectivores à hiberner. En hiver, la nourriture du hérisson se raréfie et devient rapidement insuffisante pour assurer ses sources d’énergie. Or pour conserver sa chaleur corporelle le hérisson puisse dans ses énergies, il lui devient alors très difficile de mener une activité dans le froid, comme partir en chasse de nourriture. C’est pourquoi il va renoncer à toute activité pour ne pas gaspiller son énergie.

L’hibernation des hérissons : où et quand ?

C’est à partir d’octobre/novembre que les hérissons vont adopter une stratégie d’hibernation pour restreindre cette déperdition calorique. Ceci dans l’attente de l’arrivée du printemps où la nourriture sera à nouveau abondante. Ce sont les mâles adultes qui vont entrer en hibernation en premier puis les femelles suivent (une fois après avoir récupéré de l’élevage de leurs petits). Enfin les juvéniles hibernent en dernier, car ils ont besoin de plus de temps pour gagner un poids suffisant qui leur permettra de supporter la période du grand froid. En effet un jeune hérisson devrait peser au moins 500 grammes pour survivre à sa première hibernation. S’il pèse moins de 400 grammes alors il risque fortement de ne pas passer l’hiver.

Les coins favoris d’hibernation des hérissons se situent généralement à l’abri des hommes et des agitations sous un tas de bois, un tas de feuille, sous un arbuste. Dès que la température chute en dessous de 10° C, ils entrent en léthargie. Toutes leurs fonctions vitales sont réduites au strict minimum. Par exemple leur circulation, leur digestion, leur croissance et leur respiration ralentissent à la limite de l’immobilisation totale. La fréquence cardiaque ralentit considérablement et passe de 200 battements de coeur par minutes en été à 15 battements de cœur en hiver. La respiration va également considérablement chuter, en passant de 50 respirations par minutes en été à 12 respirations en hiver.

Durée de l’hibernation

Il faut savoir que les Hérissons sont capables de rester endormis  durant cinq mois sans sortir de leurs nids. Ils se mettent en boule et peuvent rester des semaines dans cette position. Leurs nids sont résistants aux intempéries et sont généralement bien isolés pendant l’hiver lorsque la nourriture est rare.

L’hibernation dure en moyenne 5 à 6 mois. Il arrive que les hérissons se réveillent brièvement de temps à autre. Si certains d’entre eux peuvent rester en hibernation pendant 3 ou 4 mois d’affilée, d’autres se réveillent pendant un court laps de temps. Généralement ils restent au chaud dans leur nid, c’est assez rare qu’ils partent faire une petite promenade bien que peut arriver.

Ces réveils spontanés peuvent intervenir naturellement, ou bien-sûr cela peut être provoqué par des éléments perturbateurs de l’environnement.

La fin de l’hibernation

A la fin de l’hibernation les hérissons auront perdu 30% de leurs poids. Le réveil définitif intervient en printemps au mois de Mars. La priorité pour les hérissons sera alors de chercher de la nourriture pour récupérer de leur dur effort. C’est ainsi qu’ils repartent dans le cycle annuel de l’accouplement et s’en suit la reproduction des hérissons. Et ainsi va la vie…