La reproduction des hérissons africains – Hérisson Mania

reproduction des hérissons africains_hérisson_mania

Le mode de vie du hérisson africain, appelé aussi le hérisson à ventre blanc, est différente de celui de ses cousins en raison de la différence de son environnement et du climat de son habitat naturel. Ainsi la reproduction des hérissons africains va différer de celle du hérisson européen notamment par rapport à la période de la reproduction.

La saison de reproduction des hérissons africains

Le moment le plus propice à la reproduction des hérissons africains a lieu pendant la saison des pluies. En effet, c’est durant la saison des pluies que la nourriture des herissons est la plus abondante les conditions sont meilleures pour favoriser la copulation de ce petit mammifère.

Ainsi la période de reproduction du hérisson d’Europe diffère de celle d’un hérisson d’Afrique en raison des conditions climatiques. Les saisons n’étant pas les mêmes en Europe et en Afrique. Par exemple, dans le continent africain, les hérissons vont attendre la période sèche pour hiberner. Tandis qu’en Europe, les hérissons communs vont hiberner à partir du mois d’Octobre à Novembre, période marquant le début de l’hiver.

Les hérissons africains femelles sont fertile en générale toute l’année, cependant durant une saison particulière elles ne sont pas fécondable.

La parade nuptiale

Avant la copulation, les mâles vont tenter de séduire leur dulcinée en s’approchant de la femelle et en tournant autour d’elle. Pour la courtiser ils vont alors émettre des vocalisations aiguës, attention ce spectacle est assez bruyant et peut devenir rapidement agaçant pour vos oreilles.

L’ovulation est alors induite, se produisant seulement en présence d’un mâle, puis s’en suit la copulation. Après l’acte, le hérisson mâle se sépare de sa dulcinée et va partir à la conquête de sa nouvelle partenaire. Quant à la femelle, elle sera alors seule durant la gestation et s’occupera seule de ses petits.

La gestation de la femelle

Concernant la gestation de la femelle, il va s’agir d’une portée unique par année comprenant 3 à 10 petits hérissons. Elle va durer entre 30 à 45 jours, c’est à dire entre 5 et 6 semaines.

La femelle accouche de ses petits dans une cavité bien nichée, qu’elle aura confectionné elle-même au préalable. Elle construit son nid à l’aide de copeaux de bois, d’herbes et de petites branches dans un coin à l’abri des bruits et de la circulation des hommes et des voitures.

Il est possible que les hérissons femelles décident de faire leur nid dans un jardin si elles s’y sentent en sécurité et que la nourriture est abondante. Lors de la gestation, les petits qui sont alors dans son ventre, sont couverts d’une membrane mince pour protéger la mère de leurs épines si elles sont déjà présentes.

La naissance des petits hérissons africains

À la naissance, les nouveaux-nés pèsent environ 10 grammes, ils sont aveugles et extrêmement vulnérables. Leur peau est rose et couvertes de petites épines non piquantes. Puis les épines se raidissent en quelques heures, au bout de quelques semaines elles vont tomber pour laisser place à des piquants dure et épais.

Après 15 jours les petits vont être plus actif. C’est après 1 mois et demi que les hérissons quittent le nid. Ils peuvent atteindre la maturité sexuelle après 1 ans.

Dans la nature, les hérissons africains dépassent rarement une espérance de vie de 3 ans, mais peuvent atteindre les 10 ans lorsqu’ils sont en captivité.

Les hérissons à ventre blanc d’Afrique sont une espèce protégée et il est interdit d’en posséder un.

Seule la détention d’un certificat de capacité le permet, l’obtention du certificat se réalise sous certaines conditions et est délivré par une autorité compétente.

Pour voir plus d’informations sur la reproduction des hérissons d’autres variétés, voir rubrique accouplement des hérissons.